La nuit barbare - Sommaire -

Cet album n'est pas qu'un prétexte à des scènes plus qu'érotique ! Le dessin noir & blanc de MARCELLO est superbe, le scénario de Jean OLLIVIER est simple mais pas totalement dénué d'intérêt !

La nuit barbare - Couverture
Générallement chez Albin Michel, les couvertures noires ne sont qu'un montage d'une vignette de l'album. Ici ce n'est pas le cas et le style du dessin ne correspond pas à celui des planches. Nous posons donc la question : le dessin de la couverture est-t'il réellement du dessinateur Raphaël MARCELLO ?

La nuit barbare - Planche 44 - Vignette 6
Le héros de cette histoire s'appelle MOI-ETRE. En dernière page, l'album est signé MOI-ETRE 1987 au lieu de MARCELLO 1987 ! Pourtant, aucune ressemblance entre le dessinateur et son héros...

La nuit barbare - 4ème plat -
Doit-on y voir une allusion à Rahan, le fils des âges farouches ?